méditation, reconnexion à soi

En écoutant votre CD j’ai entendu le chant du monde et ça m’a fait pleurer de bonheur et de joie !
Jamais avant la musique ne m’avait donné ce sentiment, la musique suscite des émotions, des effets, elle dérange, séduit, agresse…
Ici ce n’est pas le cas : Je suis au cœur de moi-même, dans le plus intime de moi-même, identifiée au son.
J’entre dans une profonde méditation et me trouve accordée au plus intime de mon être.
Un sentiment de bonheur surgit qui durera des heures.
Dans le premier morceau, je découvre avec stupeur les bruits de mon enfance, bruits familiers de la vie et de la nature, avions, voitures sur la route, moissonneuse batteuse dans la campagne, oiseaux qui chantent, le vent, la mer.
Alors je deviens grotte marine, conque. Un chant de grâce s’élève en moi, mais je ne sais plus si c’est moi qui chante ou la nature qui chante en moi !
Je suis l’écho du monde, je suis devenue une caisse de résonance, pour la première fois je comprends ce qu’est la prière : l’accord avec soi-même dans le bonheur.
Il y a des arc en ciels qui se déploient en moi, je déplie en parcourant la gamme des sons, des couleurs, des vibrations… Chacune est parfaite, elle renvoie à l’autre.
Il y a un dialogue à l’intérieur de moi entre moi et l’univers et puis c’est la réconciliation du grégorien et des bruits de moteur !

Chantal, France.

Retour haut de page