Les effets sur la cellule sanguine

LA MUSIQUE MULTIDIMENSIONNELLE STIMULE « LA RÉSONANCE PROPRE » AU NIVEAU CELLULAIRE

Durant les séminaires d’expansion de conscience organisés entre 1992 et 1994 (en collaboration avec le professeur Régis Dutheil), une étude sur les effets spécifiques de la Musique Multidimensionnelle de Jacotte Chollet, sur la psyché et le corps s’est développée.

Cette recherche montre que nos cellules entendent la musique, qu’elles vibrent, qu’elles résonnent et qu’il y a une interaction immédiate entre nos états de conscience, la circulation de notre énergie et la chimie de nos cellules.

Des prélèvements d’échantillons sanguins ont été faits chez des participants volontaires AVANT et APRÈS UNE HEURE D’ÉCOUTE profonde de cette musique.
L’analyse des échantillons sanguins a révélé qu’une augmentation du niveau vibratoire et une expansion du champs de conscience des auditeurs, provoquées par l’écoute de cette musique, déclenchent une transformation au niveau de la cellule sanguine.

APRÈS SEULEMENT UNE HEURE  D’ÉCOUTE, ON CONSTATE :
– UNE AUGMENTATION DU NOMBRE DES GLOBULES ROUGES
– UNE HYPER-OXYGÉNATION DU SANG
– UNE AUGMENTATION DU NOMBRE DE GLOBULES BLANCS (NEUTROPHILES) CE QUI  DÉNOTE UNE ACTION DE NETTOYAGE « ANTI STRESS ».

Lors des prélèvements d’échantillons sanguins, on constate à l’oeil nu le nettoyage et l’hyper oxygénation du sang qui de rouge sombre (couleur du sang veineux chargé de toxines) avant écoute devient rouge éclatant (lavé, rechargé en oxygène) après écoute.
Un jour, les prélèvements sanguins effectués au cours d’un séminaire sont oubliés au réfrigérateur et leur analyse n’est effectuée que 3 jours plus tard.
Cet oubli involontaire permet d’objectiver l’action neg-entropique (neguentropique) * de la Musique Multidimensionnelle sur la cellule sanguine
La neguentropie = *accroissement d’ordre et énergie contrecarre les effets destructeurs de l’entropie.

L’expansion du champ de conscience, l’unification et l’harmonisation énergétique qui ont eu lieu durant l’écoute ont généré un niveau supérieur d’organisation cellulaire qui résiste mieux au vieillissement.

ANALYSES SUR LA CELLULE SANGUINE

img

Échantillon témoin de sang frais.

img

Prélèvement AVANT écoute
de la Musique Multidimensionnelle
analysé 3 jours après.

img

Prélèvement APRÈS 1h00 d'écoute
chez le même sujet
analysé 3 jours après.

DIAPO 1 – ÉCHANTILLON TÉMOIN

Cellule de sang frais.

DIAPO 2  – PRÉLÈVEMENT AVANT ÉCOUTE ANALYSÉ 3 JOURS APRÈS

On constate l'éclatement du noyau, sa forme et son information ont disparu. L’effet ENTROPIQUE du temps a provoqué désordre et vieillissement cellulaire.

DIAPO 3 – PRÉLÈVEMENT APRÈS 1H00 D'ÉCOUTE ANALYSÉ 3 JOURS APRÈS

Le noyau de la cellule a été préservé à 75% malgré 3 jours de vieillissement.
L’Effet NEG-ENTROPIQUE de la musique MULTIDIMENSIONNELLE a préservé l’information et l’organisation de la cellule.

C'est l'expansion de conscience et l'harmonisation énergétique causées par cette musique qui ont permis un accroissement de la négentropie (ordre) au niveau cellulaire et ont réduit l'effet entropique (désordre, vieillissement) causé par le temps*.

Par opposition à l’entropie qui exprime un accroissement de désordre dans l’univers, la neguentropie est une imprégnation d’ordre et de cohérence dans la structure de la matière. Autrement dit, la neguentropie est une force d’information qui organise les structures et les fonctions des systèmes vivants et participe de la bio-communication intercellulaire.

*analyses effectuées après 3 jours.

NOS ÉMOTIONS AFFECTENT EN PERMANENCE LA CHIMIE DE NOTRE CORPS

Nos espoirs, nos attentes, nos perspectives, une vraie connection avec notre être profond, avec notre moi supérieur sont des paramètres qui affectent le bon fonctionnement de nos cellules. Les émotions négatives déclenchent des taux élevés de Cortisol qui sont dévastateurs pour notre corps.
Norman COUSINS : recherche effectuée à l'Université de Californie à Los Angeles dès les années 80.

En suscitant des états supérieurs de conscience qui se manifestent par des sentiments d'appréciation profonde de soi, et de joie, la Musique Multidimensionnelle suscite une chimie nouvelle qui permet une hyper oxygénation du sang et une augmentation du taux d'hémoglobine (nombre de globules rouges).
Il s'en suit plus énergie, plus de résistance, des performances accrues, une plus grande vitalité et plus de joie de vivre et de créer.

IL Y A INTERACTION IMMÉDIATE ENTRE NOTRE CONSCIENCE / ÉNERGIE ET LA CHIMIE DE NOTRE CORPS

Utilisée dans différents pays par des thérapeutes, psychiatres, psychologues, orthophonistes, professeurs, énergéticiens, relaxologues, sophrologues, ostéopathes, médecins… La Musique Multidimensionnelle a prouvé qu'elle était un outil vibratoire qui optimise leur propre pratique thérapeutique et la rend plus efficace.
LIRE LES TÉMOIGNAGES THÉRAPEUTES

Le thérapeute ultime n'en n'est pas moins caché à l'intérieur de chacun d'entre nous et c'est là la vocation réelle de cette musique : être un outil personnel d'éveil, d'autonomie, d'auto-régulation énergétique, de prise en charge de soi et de démultiplication des capacités créatrices et du potentiel latent de son être, comme en témoignent grand nombre d'auditeurs.

 

 

POUR EN SAVOIR PLUS

avec la biologiste qui a fait les analyses et le professeur Régis Dutheil : ARTICLE : LA THÉRAPIE HOLOSONIQUE

LES EFFETS SUR LES CENTRES ÉNERGÉTIQUES

Voir la recherche

LES EFFETS SUR LES ONDES CÉRÉBRALES

Voir la recherche