article de presse : Votre santé

Enquête : La musique multidimensionnelle de Jacotte Chollet

Dans son ouvrage la Médecine superlumineuse, paru en 1992, Régis Dutheil, médecin et professeur de physique, a consacré un chapitre à la recherche de Jacotte Chollet sur la musique multidimensionnelle et ses effets sur le corps et la psyché. Pour lui, cette thérapie peut être un adjuvant appréciable à la médecine du troisième- millénaire. 

Ex-productrice et réalisatrice de télévision, Jacotte Chollet a rencontré bien des hommes remarquables dont Krishnamurti, Karl Pribram, David Bohm, Jean Charron, Fritjof Capra, Paul McLean, Arthur Janov, Stan Grof, Norman Cousins, John Lilly, Frédéric Leboyer, Michel adent, Marylin Ferguson, ainsi que des êtres moins connus mais à la sagesse immense parmi les papous de Nouvelle-Guinée, les aborigènes d’Australie, les médecine-men d’Amérique du Nord et du Sud.

Ces rencontres l’ont initiée à des connaissances ancestrales aussi bien qu’à la physique quantique, à la psychologie des – émotions, aux connaissances nouvelles sur le fonctionnement du cerveau. Tout cela lui a permis de jeter un regard neuf et global sur l’ être humain et son fonctionnement.
Les expériences exceptionnelles qu’elle a vécues durant le tournage d’un film sur le Livre des morts tibétain l’ont engagée vers l’exploration des dimensions inconnues de la conscience, la recherche et l’expérimentation des effets vibratoires du son sur le corps et la psyché et l’ont conduite à la – création d’une musique auto-thérapeutique.
Le Pr Régis Dutheil et la biologiste Lydie Ries, qui s’intéressaient tous deux aux effets de la musique multidimensionnelle de Jacotte Chollet sur la conscience et sur le corps, l’ont vivement encouragée et soutenue dans ses recherches.

Un outil accessible à tous

Avec ses trépidations et sa technologie envahissante, le monde moderne suscite, de nombreuses agressions et nous éloigne de plus en plus d’un rythme de vie naturel et harmonieux, et l’on se retrouve stressé, angoissé, fracturé, désorienté.
Par ailleurs, on connaît aujourd’hui les effets dévastateurs du stress sur notre organisme et la résonance immédiate et profonde qu’il y a entre nos émotions, notre psychisme, notre équilibre bioénergétique et l’état de nos cellules.

Il est donc important d’avoir à sa disposition un outil facile et agréable à utiliser pour se ressourcer et recycler, au fur et à mesure, les énergies dissonantes qui affectent l’équilibre de notre corps énergétique et déstabilisent, peu à peu, notre santé.

Parce qu’elle induit un phénomène de résonance consciente qui permet un recyclage, une redistribution harmonique de l’information dans les différentes dimensions de l’être, la musique multidimensionnelle efface les effets du stress et aide à retrouver rapidement équilibre et énergie. N’oublions pas que nous sommes avant tout des êtres vibratoires dont les cellules sont en oscillation constante et que nous n’avons pas seulement besoin de nourritures physiques, mais aussi et surtout de vibrations de haut niveau énergétique, d’inspiration, d’amour, de beauté, d’harmonie.

Nous sommes un tout, une unité âme-corps-esprit et, si nous ne nourrissons que notre corps physique, notre esprit et notre âme en manque de reconnaissance enverront des messages d’alerte à notre corps physique et nous sombrerons peu à peu dans la dépression.

Pour retrouver son énergie

De plus, ceux d’entre nous qui vivent dans des villes ne sont pas suffisamment ressourcés par la nature quasi absente et, peu à peu, nous nous étiolons, la morosité nous envahis.

L’écoute de la musique multidimensionnelle permet de reprendre contact avec notre être profond et de retrouver énergie, joie et envie de vivre. Elle est utilisée dans différents pays par de nombreux thérapeutes, psychiatres, psychologues, orthophonistes, énergéticiens, relaxologues, ostéopathes et médecins.

Quant aux enfants hyperactifs ou présentant des déficits d’attention, ils bénéficient également des bienfaits de cette musique qui les stabilisent.

La recherche démontre les effets de la musique multidimensionnelle sur les ondes cérébrales, elle objective son efficacité dans la « synchronisation des hémisphères cérébraux » et dans la production des ondes alpha. En quelques minutes, on est plongé dans des états de relaxation profonde et de paix intérieure qu’il faudrait des années de pratique de la méditation pour atteindre.
La musique de Jacotte Chollet induit aussi les ondes de la haute créativité: les ondes thêta.

Entre 1992 et 1994, la recherche biologique avait déjà objectivé l’ action bénéfique de la musique multidimensionnelle sur la cellule sanguine: action d’hyperoxygénation des globules rouges, augmentation importante du taux d’hémoglobine, régulation du système immunitaire, et action néguentropique (vecteur d’ordre antivieillissement).

Acquérir plus d’autonomie

En résumé, la musique multidimensionnelle de Jacotte Chollet est un outil personnel d’éveil, d’autonomie, d’aµtorégulation énergétique, de ressourcement, de réelle prise en charge de soi et de démultiplication des capacités créatrices et du potentiel latent de son être, comme en témoignent grand nombre d’auditeurs.

Elle nous apprend, aussi à découvrir nos facultés subtiles comme la perception extrasensorielle et la télépathie, ainsi que le démontre la recherche sur les ondes cérébrales effectuée en Russie.

Quant à Joao da Fonseca, psychologue clinicien à Lisbonne, il écrivait en 2002 : Tout d’abord, j’ai ressenti de très fortes vibrations, une sorte de «massage énergétique» effaçant toute tension dans mon corps. Ensuite, j’ai ressenti un froid incroyable! J’étais comme une pierre glacée, lourde qui s’enracine dans le. sol, inerte. Puis, mon attention s’ est portée sur un point entre mes deux yeux ainsi que sur ma respiration. Et ·la première image apparut: c’était une sorte de canal de lumière blanche qui me reliait à l’infini, je recevais de l’information par ce canal mais j’en émettais aussi…

Puis, d’autres images surgirent en cascade. Et je me retrouvais dans une sorte de tombe, un mandala de couleur verte et jaune dans lequel flottaient librement des nuages d’énergie se déployant en spirales. Une véritable aventure cosmique !

Sylvie SIMON

AUTRES ARTICLES DE PRESSE