LIBRE CIRCULATION DES ÉNERGIES....

- Il est vrai que cette musique est différente d’autres musiques électroniques. Souvent elles ont l’apparence de musiques de relaxation, elles m’emmènent dans une atmosphère éthérée ou dans des suites de structures répétitives qui finalement n’emprisonnent mentalement.
RENAISSANCE est tout le contraire, elle parfume l’espace d’une odeur subtile, on se sent invité
à plonger dans l’espace. Par son écoute, l’auditeur devient acteur, comme en Aïkido, le lâcher prise permet le mouvement.
Il y a 5 jours, j’ai fait écouter RENAISSANCE à la sœur d’un ami qui est hospitalisée depuis 2 ans
à la Salpétrière. Journaliste Ethiopienne, elle a une sclérose en plaques, son état ne s’améliore pas…
La musique fut pour elle une expérience incroyable, elle a dit qu’à "elle n’avait jamais écouté quelque chose d’aussi reposant et vivifiant."

Cette musique, par son invitation à la non-dépendance permet de se libérer de la peur (comme l’enseignement de Krishnamurti).


Ch Lohner. Paris, France.
- Permettez-moi de vous remercier pour la musique que vous avez produite. Je suis hâtive de vous en donner le feed-back.
J’ai la particularité un peu spéciale de "sentir" mon cerveau, comme on sent ses doigts de pieds ou la cuillère qu’on tient dans la main.

J’atteste avoir senti perceptiblement des modifications à l’intérieur de mon cerveau dès la première audition du CD INVISIBLE PRESENCE, ceci à mon étonnement et à ma satisfaction!
J’ai même réussi en 2 à 3 heures à dissoudre un blocage énergétique très tenace et très ennuyeux d’ordre émotionnel concernant la personne avec qui je travaille et dois continuer à travailler.
J’ai parfaitement senti le moment où l’effet était suffisant. J’ai arrêté la musique, l’effet était stabilisé.


Un premier effet inattendu du CD UNITE : l’AMOUR ROI, a été, après que je me sois endormie en l’écoutant, de me réveiller en ayant la sensation d’avoir un trou de la taille d’une pièce de 5 centimes dans le haut du coté droit du crâne,ça a fait DZONG ! C’est le bruit qui m’a réveillée.
Rassurez-vous, mon crâne est intact et c’était sans douleur. J’ai ré écouté le même ce matin, ça a bien homogénéisé, apaisé, ça faisait des petits éclats de lumière qui scintillaient dans mon cerveau, mais comme je n’étais pas encore satisfaite du résultat, j’ai mis MYSTERE DE LA VIE et là ça a bien ébranlé l’énergie et libéré des plages abîmées.


M.F. D'aboville. Saint Germain en Laye, France.
- CIRCULATION DE L’ENERGIE, activation des méridiens.

La première fois que j’entendis la musique de Jacotte, une onde serpentine me saisit aux chevilles, remontant jusqu’aux tempes, en passant par les koanns 3VB-7E qu’elle fit vibrer dans un superbe diapason.
L’onde enserra mon crâne en un casque souple et mouvant, pour s’échapper par la fontanelle.
Je reconnus immédiatement se déployer dans mon corps les "merveilleux vaisseaux" YANG TSIAO MO et YIN TSIAO MO.
La précision du parcours me stupéfia et si vite…

Quelques notes de musique et hop, de bas en haut, le YANG d’abord, le YIN ensuite. Les 6 autres vaisseaux merveilleux se déroulèrent également en respectant la loi des opposes complémentaires.
Je suivais cela totalement "bluffée"…

Lorsque certains centres se mirent à palpiter, je relâchais mon observation pour vivre pleinement mon voyage intérieur et ce fut grandiose et régénérant comme toujours !


J.D. Luckhauss. thérapie énergétique, Paris.
- Voici mon témoignage après 9 mois d’utilisation quasi journalière de la MMD.

Après une semaine d’écoute tout en poursuivant mon travail (écoute sans grandes sensations), je suis passée à l’écoute profonde en position allongée et j’ai découvert avec effroi que je ne sentais que mon coté droit ou plutôt que mon coté droit était tonique, limité alors que le gauche était diffus, un amas sans limite. C’était totalement affreux comme sensation. Je redoutais de plus en plus d’être confrontée à cette sensation de n’être qu’un hémi corps ...
Durant cette période, lors de l’audition du CD RENAISSANCE, j’ai eu la vision d’une scène très pénible se rapportant à la première guerre mondiale (je suis née après). J’ai failli tout abandonner, mais votre lettre rassurante et mon désir d’aller jusqu’au bout m’ont permis de continuer.
3 mois environ plus tard, j’ai commencé à sentir mon ventre, puis mon bassin, puis mon thorax.
Il a fallu bien un mois pour faire passer l’énergie de la nuque aux oreilles et au maxillaire supérieur et depuis peu je sens le sommet de mon crâne..
J’ai la sensation d’être nourrie par la musique, de l’absorber.
C’est à chaque fois un voyage avec une impression d’être hors du temps, de sérénité accompagnée d’une découverte corporelle.
Pour résumer, j’ai le sentiment profond de me pacifier et de me régénérer.
Je suis heureuse de n’avoir pas été guidée et d’avoir pu comme un explorateur faire par moi-même librement d’incroyables découvertes.

Merci, vous m’avez ouvert des portes dont j’ignorais l’existence, je vous dois beaucoup.


M.Bouchier .Liedisheim. France
- Très vite, lorsque la musique a commencé, j‘ai eu l’impression d’être sous un immense ciel d’orage d’un violet somptueux. Dans cette masse colorée, il y avait des bruits de déchirure et d’arrachement allant pour moi de gauche à droite. J’avais l’impression d’être en résonance… Brusquement, j’ai senti mon diaphragme se débloquer, ma respiration devenir plus ample.
Je me suis sentie "défatiguée, désencrassée".


> Dans ma tête, il se produisait aussi une décompression, caverne, œil, oreille, je me sentais bien, voyant et entendant mieux, la tête plus légère.
Des larmes se sont mises à couler, mes sinus se sont vidés.
Au niveau de l'abdomen, la décompression continuait et j’ai senti deux creux de drainage (repérables sous le doigt) se former de chaque coté de mon ombilic.
Je me sentais de mieux en mieux, le tout dans un tumulte indescriptible. Puis tout s’est apaisé.

J’ai eu l’impression d’être sous une averse mais faite de gouttes de cristal qui auraient piqueté l’arrière de ma tête en surface et en profondeur. Les chocs étaient rapides mais serrés, sans entraîner de douleur, au contraire, l’impression de détente s’accentuait dans ma tête et dans
tout le corps.
De temps en temps, mes yeux pleuraient et mon nez coulait (cela s’est reproduit jusqu’au soir), plus tard, j’ai constaté que mes orbites s’étaient creusées et que j’avais aux joues comme des gouttières de drainage partant des trous sous-orbitaires jusqu’aux maxillaires inférieurs.
Le lendemain, j’étais très en forme, A plusieurs reprises j’ai ressenti comme des "flash",
couleurs-sons-sensations ressenties la veille pendant la musique qui provoquaient un sentiment
de mieux être, ceci a continué pendant plusieurs jours.
J’ai perdu du poids et du volume d’une façon spectaculaire, mes articulations et mes muscles ont repris leur fonction et un aspect plus normal. Je me sens revivre. Encore un grand merci.


B Lipy. Paris, France.
- J'ai commandé et reçu deux de vos CD SILENT LIGHTet INVISIBLE PRESENCE, je n'avais jamais réussi à retrouver des sensations aussi fortes que lors de la première écoute... jusqu'à hier soir...

Une écoute au casque dans le noir et en position allongée m'a transportée encore bien plus loin !
Ce n'est qu'au milieu du morceau n°2 que d'un seul coup j'ai senti une chaleur m'envelopper... puis l'impression d'être juste au dessus de mon corps... ma respiration était transformée...

j'ai eu beaucoup de plaisir dans les sensations de circulation d'énergie... comme des caresses...
Cependant je sais bien que je restais comme accrochée à un point d'attache... par peur... peur de tout lâcher et de ne pas savoir où j'allais aller et surtout peur de ne pas savoir revenir !...
J'avais également peur de ne plus maîtriser ma respiration (que je sentais de moins en moins)...
et peut-être même de m'arrêter de respirer sans m'en rendre compte...
je sentais mon coeur battre vigoureusement, il résonnait dans ma poitrine...
Je suis donc restée comme ça... sur un fil... en équilibre entre le plaisir et la peur... lâchant de temps en temps mais pas trop longtemps pour ne pas m'éloigner de la prise de terre...
En tous les cas, je suis admirative de votre travail, de vos découvertes et de votre faculté à les faire partager.

Merci, cordialement


Corinne Paris. Octobre 2001.

- Depuis la première fois que j'ai écouté votre musique, j'attends avec impatience que vienne le moment des écoutes suivantes...
Durant l'écoute, j'éprouve un bien être total et, pour la première fois de ma vie, je suis capble de rester longtemps avec les yeux fermés (normalement, pour moi, fermer les yeux c'est voir beaucoup de choses en mouvement jusqu'à en éprouver un malaise...Mais avec votre musique, je peux rester les yeux fermés et être tranquille, comme devant un ciel étoilé.

J'éprouve de la peine quand la musique se termine et c'est à regret que je sors de cet état de relaxation absolue.
Aussi, et pour la première fois de ma vie, il m'est possible d'oublier toutes mes pensées et d'être seulement dans le ressenti.
La musique me caresse le visage et le corps très doucement.
Ce qui m'étonne, c'est que les sons, au lieu d'entrer en moi par mes oreilles, sont produits dans mon corps et j'ai l'impression qu'ils sortent de moi plutôt que d'y entrer !

J'ai aussi remarqué que je suis devenue plus sensible à toutes les autres musique, je peux désormais y détecter des sonorités ou des textures sonores que je ne détectais pas avant (même dans les CDs que je connaissais ou croyais connaître déjà)...

Sur un plan physique, et à cause de ma maladie, il m'est très difficile de me tenir debout le matin et de "réveiller" mon corps en quelque sorte. Depuis que j'ai commencé les écoutes avec la MMD que je fais tous les matins et tous les soirs, mon corps a plus de vitalité et le matin il s'éveille plus vite, je me sens plus forte.


Carmen Martin. Cantabria, Espagne.

FERMER LA FENÊTRE

| - LA MUSIQUE MULTIDIMENSIONNELLE® - Tous droits réservés : Images, Photos, Textes © Jacotte Chollet - RCS B 388 291 478 |